MINDFULNESS : LA PATIENCE

LA PATIENCE

La patience est une forme de sagesse.

Elle prouve que nous comprenons et acceptons le fait que, parfois, les choses doivent se déployer à leur rythme.

Un enfant essaie parfois d’aider un papillon à naître en cassant sa chrysalide. D’habitude, le papillon n’en tire aucun profit. Les adultes savent bien que le papillon ne peut se métamorphoser que quand il est prêt, que le processus ne peut être accéléré.

Nous cultivons la patience envers notre esprit et notre corps de la même façon quand nous pratiquons la pleine conscience. Nous nous rappelons délibérément qu’il n’est pas nécessaire d’être impatients avec nous-mêmes quand nous trouvons notre esprit en train d’émettre constamment des jugements, ou quand nous sommes tendus, agités ou effrayés, ou quand nous avons pratiqué tout un temps sans que rien de positif ne semble se produire.

Nous nous donnons de l’espace pour faire ces expériences.

Pourquoi ?

Car nous les ferons de toute façon! Quand elles émergent, elles sont notre réalité, elles participent de notre vie telle qu’elle se déploie à cet instant. Nous nous traitons alors aussi bien que nous traiterions un papillon. Pourquoi se presser dans certains moments pour en atteindre d’autres, «meilleurs» ? Après tout, chacun constitue votre vie à cet instant.

Quand vous pratiquez la présence à vous-même de cette façon, vous découvrez petit à petit que votre esprit a lui-même « un esprit qui n’en fait qu’à sa tête ». Une de ses activités favorites est de vagabonder dans le passé et dans le futur et de se perdre en pensées.

Certaines de ces pensées sont agréables. D’autres sont pénibles et créent de l’anxiété. Dans les deux cas, le fait même de penser exerce une forte traction sur notre conscience. La plupart du temps nos pensées envahissent notre perception du moment présent. Elles nous font perdre notre connexion au présent.

La patience peut être une qualité particulièrement utile à invoquer quand l’esprit est agité. Elle peut nous aider à accepter cette tendance de l’esprit au vagabondage, tout en nous rappelant que nous n’avons pas à être emportés dans ses voyages.

La pratique de la patience nous rappelle que nous n’avons pas à remplir nos moments avec des activités et davantage de pensées pour qu’ils soient riches. En fait, elle nous aide à nous rappeler que c’est le contraire qui est vrai.

Etre présent est simplement être complètement ouvert à chaque moment, l’acceptant dans sa plénitude, sachant que, comme le papillon, les choses ne peuvent se déployer que selon leur rythme propre.

Extrait de « Au cœur de la tourmente, la pleine conscience »,

Jon Kabat-Zinn, (De Boeck)

passion-relaxation-hypnose-angers-patience

Un commentaire sur « MINDFULNESS : LA PATIENCE »

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s