FABRIQUER DE NOUVEAUX NEURONES

Depuis 1906 on pensait que notre cerveau est doté d’un nombre fixe de neurones, et que ce nombre décline à partir de l’âge de 25 ans.

La bonne nouvelle ! Récemment, grâce à des techniques d’imagerie très sophistiquées on a pu voir que dans certaines zones du cerveau on était capable de fabriquer de nouveaux neurones. C’est ce qu’on appelle la neurogenèse.

En particulier dans l’hippocampe qui est une zone importante, c’est celle ou on apprend, mémorise et retient.

14809063cerveau-22-jpg

On c’est aperçu qu’à 50 ans l’hippocampe était dotée de nouveaux neurones, qui ont tous été fabriqués à l’âge adulte, et en plus, ces nouveaux neurones sont beaucoup plus réactifs et connectés entre eux.

La question est comment booster ces nouveaux neurones ?

C’est ce qu’on appelle la neurogenèse adulte. Cette neurogenèse opère dans deux petites régions du cerveau l’hippocampe importante pour la mémoire et une autre qui est dans le système olfactif.

Grâce à cette découverte on sait que le cerveau est capable de fabriquer tous les jours de nouveaux neurones qui vont remplacer des neurones préexistants, et établir de nouvelles connections pour baser et améliorer nos capacités cognitives.

Depuis quelques temps les chercheurs souhaitent savoir qu’est ce qui stimule qu’est ce qui inhibe la production de nouveaux neurones dans le cerveau.

L’activité du cerveau lui même est très importante pour stimuler la neurogenèse et en particulier les étapes d’apprentissage, la recherche de nouveauté au quotidien fait qu’on stimule d’avantage notre cerveau.

Mais le cerveau vit dans un corps et il est aussi capable de sentir des phénomènes des hormones, des mécanismes liés à l’activité du corps.

Par exemple on sait que l’activité physique régulière libère certains facteurs qui stimule directement la production de nouveaux neurones dans le cerveau.

Les-5-postures-de-yoga-qui-brulent-le-plus-de-calories

Récemment on a démontré que le microbiote dans notre intestin est capable d’influencer notre cerveau et le processus de prolifération cellulaire.

b_0

Plusieurs paramètres peuvent aussi diminuer et inhiber la production de nouveaux neurones dans le cerveau. En effet on sait que le stress, l’anxiété, la dépression peuvent induire localement des processus chimiques qui peuvent amener à la diminution de production des nouveaux neurones.

De même la prise de certains psychotropes, de certains calmant peut directement agir sur l’activité du cerveau et donc perturber la neurogenèse.

Il y a aussi des aliments qui favorisent la neurogenèse comme l’artichaut, l’asperge la banane, la chicorée, l’oignon, l’endive, le poireau, le son d’avoine.

Artichauts-a157473f725712d2d7124b4587511696

téléchargement (4)

Ces aliments contiennent des fibres qui ne sont pas digestibles et qui sont des engrais pour ces bactéries qui permettent la prolifération de votre microbiote.

Nature-Fruits-Banane-476893

téléchargement (5)

Grâce à l’hypnose, la relaxation, vous pouvez vaincre le stress, l’anxiété. Vous pouvez équilibrer votre alimentation, et vous motiver pour faire un peu plus d’exercice physique.

Pour devenir la meilleure version de vous même, prenez soin de vous !

Laurence

 

 

 

 

 

 

 

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s