ECOUTEZ VOTRE CORPS

Notre corps nous dit précisément ce dont il a besoin, mais l’entendons nous ? Sommes nous à l’écoute de ses messages ? Nous nous laissons généralement guider par l’heure de notre agenda plutôt que par notre propre corps qui est pourtant notre boussole interne.

Nous mangeons parce que c’est l’heure du repas ou par simple habitude. Essayez de ressentir le moment ou votre estomac a besoin d’être nourri et non rempli.

Bien souvent, nous mangeons par ennui ou parce que nous avons besoin d’autre chose, comme d’amour, de bonheur, de compréhension de chaleur ou d’inspiration.

Manger pour se consoler, se rassurer peut parfois être agréable, mais cela ne résout rien. Par conséquent, asseyez vous tranquillement, fermez les yeux et essayez de réfléchir à ce dont vous avez réellement besoin. Buvez d’abord un grand verre d’eau (pas trop froide).

La plupart des gens ne boivent pas assez et confondent la soif et la faim. Buvez au moins six verres d’eau par jour, le premier au matin, juste après le lever (avec le jus d’un demi citron éventuellement).

Si vous vous sentez fatigué, vous avez peut être simplement besoin d’une petite sieste.

L’air est également très nourrissant : la respiration est une source considérable d’énergie. La majorité d’entre nous n’utilisent qu’une petite partie de leur capacité pulmonaire. Lorsque la respiration est superficielle, le corps est mis en veille. Une respiration profonde, en inspirant par le nez et en utilisant la cage thoracique et le ventre, augmente la quantité d’oxygène présente dans les vaisseaux sanguins, ainsi que dans les muscles et les organes. Vous aurez automatiquement plus d’énergie.

Et comme le dit un vieux proverbe indien : « il y a une grande différence entre nettoyer le centre de la pièce et la nettoyer dans tous les recoins ».

Une bonne respiration est l’apport énergétique le plus important dont nous puissions nous doter.

ANGERS, PROMENADE AU PARC BALZAC

Cet après midi j’ai décidé de profiter du soleil, de me sortir, direction le Parc Balzac à Angers.

Ce poumon vert est situé quasiment au coeur de la ville, tous les Angevins peuvent aller s’y balader sans prendre leur voiture en longeant la promenade Yolande d’Aragon.

En 1990 la municipalité d’Angers à commencé à travailler sur les nouvelles esquisses du parc qui est situé sur les anciennes décharges, et l’autre moitié sur les basses prairies inondables.

L’idée étant de s’adapter au terrain et à sa morphologie, de créer un environnement de vie avec les jardins familiaux, d’établir une liaison paysagère, d’y fonder un espace de liberté paysagère, de penser aux oiseaux, et, de créer une promenade de point de vue avec la promenade Yolande d’Aragon.

passion-relaxation-hypnose-angers-balzac-1

Il avait semblé important à la ville d’Angers, lors de la conception du parc Balzac, de vouloir surprendre l’observateur avec des palettes végétales très larges et très variées.

A mon goût c’est réussi, surtout en cette saison, le regard se perd, puis se pose sur cette palette de couleurs automnales.

relaxpassionation-hypnose-angers-balzac-8

En me promenant d’allées en allées, je ne cesse de m’émerveiller de la beauté de cette nature.

relaxpassionation-hypnose-angers-balzac-6

Je médite en marchant, sentant le bruit des brindilles se rompre sous mes pas, puis le bruit sourd de ma marche dans les allées de sable, ou le bruissement des feuilles délicatement tombées sur mon passage.

relaxpassionation-hypnose-angers-balzac-25

Je médite en sentant l’air rentrer et sortir de mes narines, je remarque que l’air qui rentre est plus frais que l’air qui sort, je respire

relaxpassionation-hypnose-angers-balzac-10

Je me laisse hypnotiser par les couleurs

 

Je me laisse surprendre par des petits jardins absolument adorables, ou des jardiniers du dimanche, ou de la semaine, ont décidé de maîtriser la nature.

Certains y ont planté des légumes, d’autres des fleurs. En harmonie, ensemble, ils arrivent à créer une vision ravissante qui donnerait presque envie à une citadine comme moi de se mettre au jardinage.

relaxpassionation-hypnose-angers-balzac-15

relaxpassionation-hypnose-angers-balzac-16

Devant tant de beauté, je ne suis plus que l’ombre de moi-même !

relaxpassionation-hypnose-angers-balzac-20

J’aime l’idée où la nature s’illumine une dernière fois, qu’elle nous offre ses couleurs, qu’elle m’émerveille une dernière fois avant de s’endormir cet hiver.

relaxpassionation-hypnose-angers-balzac-25

Je prends le temps de ma balader entre l’ombre et la lumière… Je respire… Je laisse passer mes pensées…

relaxpassionation-hypnose-angers-balzac-7

relaxpassionation-hypnose-angers-balzac-23

Je prends du temps, du temps pour moi… J’écoute la nature, le silence…relaxpassionation-hypnose-angers-balzac-26

Et, comme pour m’aider à revenir à la réalité tout doucement sur la route du retour, je croise nageant tranquillement sur la Maine, une famille de Cygnes…

relaxpassionation-hypnose-angers-balzac-30

relaxpassionation-hypnose-angers-balzac-29

Allez, il est l’heure de rentrer…

relaxpassionation-hypnose-angers-balzac-28

J’espère que vous aussi avez été hypnotisés par la beauté des couleurs de la nature à l’intérieur d’Angers.